Comptes-rendus de sorties

A la rencontre des hiboux

  L’hiver est la période idéale pour essayer de découvrir et observer les hiboux moyen-duc, en
effet c’est à cette saison qu’ils se regroupent en dortoir pouvant compter des dizaines d'individus.

 Ce rapace aux mœurs nocturnes est très discret d’où la difficulté à l’observer dans la lunette en journée. Le moyen- duc est très mimétique grâce à la couleur cryptique de son plumage notamment lors de sa posture d’alerte dressé, aigrettes relevées qui le fait ressembler à un vieux bâton inerte.

L’objectif est donc en ce moment de localiser un dortoir à partir de quelques critères; trouver un site avec une pinède, une étendue
ouverte à proximité pour les chasses nocturnes aux campagnols et plutôt protégé des dérangements.

A partir de cela nous avons pu localiser 2 dortoirs, un au parc du Sausset puis un autre à Jablines.

Les participants à la sortie du 15/12/2019 au parc du Sausset, organisée par le groupe LPO Forêts en Aulnoye, ont eu la possibilité
d’observer un groupe d’au moins 8 individus répartis sur 3 pins. Nous avons pris le temps de les détailler à la lunette et aux jumelles
en limitant au maximum le dérangement, ceci est très important car la fidélité à un dortoir dépend essentiellement de ce critère.

Le dortoir de Jablines compte quant à lui au moins 15 individus et ce nombre pourra être en augmentation lors de froid plus vif.

 

 
A la fin de l’hiver les couples partiront à la recherche bien souvent d'anciens nids de corvidés ou de hérons pour pondre 4 à 6 œufs
qui écloront entre avril et mai.